Le Google Chromecast : Présentation

Google Chromecast fontaine

Il y à quelques jours déjà, j’ai fais l’acquisition d’un objet high-tech dont vous avez sûrement déjà entendu parler : le Google Chromecast !

Certains le savent, j’essaye depuis un moment de faire un article dessus mais coup à coup ma connexion ne fonctionne plus, et mes deux ordinateurs meurent la même semaine…
Compliqué de taper du texte dans ces moments là 😉

Mais c’est à présent réglé et j’ai au moins un de mes deux ordinateur qui fonctionne à nouveau 😎 !

Bien, vous vous en doutez en lisant ce titre : cet article va traiter du chromecast 2 de Google.

Je compte faire plusieurs articles dessus comme par exemple comment configurer un chromecast sur une freewifi mais aussi les logiciels pratiques à utiliser quand on à un chromecast.

Ceci étant dit, je vais sans plus attendre rentrer dans le vif du sujet.

Le chromecast c’est quoi ?

J’en parle depuis tout à l’heure, mais c’est quoi le chromecast ?

Et bien, pour résumer, c’est un petit boîtier qui va vous permettre de streamer des contenus multimédia directement sur votre télé. En effet, le chromecast va se brancher à un port HDMI de votre télévision, et se connecter à la Wi-Fi de votre maison.
Tous les appareils connectés sur ce même réseau sans fil vont alors pouvoir partager des fichiers sur le téléviseur, à partir du chromecast. Par tous les appareils, entend évidemment par là votre ordinateur, votre smartphone (iOS, Android et sûrement Windows Phone) ainsi que votre tablette.

Vous pourrez alors regarder des vidéos YouTube sur votre télévision, regarder vos épisodes de série via Netflix ou encore écouter vos playlists préférées depuis Spotify. Une fonction existante vous permet aussi de partager votre écran de tablette et téléphone ainsi que votre onglet (Ou votre bureau) d’ordinateur.

Utilisation du Chromecast ?

Utilisation du Google Chromecast sur PC

Lorsque votre ordinateur est connecté à la même Wi-Fi que votre chromecast, il ne vous reste plus qu’à faire un clic droit, puis de cliquer sur caster. Cela va diffuser votre écran d’ordinateur ou votre onglet sur votre téléviseur. Attention cependant car cette fonctionnalité n’est disponible que sur une certaine version de Google Chrome.

Pour diffuser des vidéos Netflix ou YouTube, vous suffit pour le premier de télécharger l’application et de cliquer sur ce bouton. Le fonctionnement est le même depuis YouTube, mais vous pouvez le faire directement depuis le site en ligne.

câble du chromecast
Câble micro USB du Chromecast

Utilisation du Google Chromecast sur smartphone et tablette

Utiliser votre chromecast avec un smartphone n’est pas plus compliqué. Il vous suffira de télécharger l’application Google Cast pour pouvoir choisir l’application à streamer. Il en existe une multitude, mais la plupart du temps j’imagine que comme moi, vous utiliserez YouTube, Netflix ou encore Google Photos sur votre chromecast.

Je ne connais pas pour l’instant la procédure avec iOS mais j’imagine que ça doit être la même chose 🙂

Un point sur son utilisation

Le point qui m’a le plus marqué quand j’ai utilisé le Google chromecast pour la première fois, c’est le fait qu’on peut utiliser son smartphone en même temps qu’on stream du contenu. En effet, une fois le chromecast connecté à votre ‘flux vidéo ou à votre flux audio’ Vous pouvez fermer l’application ou la page internet, quitter la pièce ou encore éteindre votre smartphone 😀 !
Les vidéos continueront à s’enchaîner automatiquement, sur YouTube ou Netflix, et pareil pour les musiques.

Le changement de vidéo / de musique se fait assez intuitivement, si vous n’avez pas fermé l’application qui tourne, un simple clic permet de changer de musique ou d’épisode.

En revanche, une fois l’application fermée, il vous faudra la relancer et relancer le cast pour que le chromecast comprenne que vous êtes reconnecté.

Les points positifs du Chromecast :

  • Son prix ! Pour 39€ vous avez l’équivalent d’une télé connectée, nomade et facile à utiliser.
  • Sa compatibilité multi plate-forme (Android, iOS, Windows, Apple…)
  • La possibilité de streamer son écran de smartphone, de tablette et de PC.
  • Le SAV Google qui reste quand même très efficace.

Les points négatifs :

  • Sa difficulté de configuration sur un Wi-Fi qui nécessite une authentification Internet (campus étudiant, freewifi…)
  • L’impossibilité de caster son écran sur une architecture Mac (MacOS, OsX…)